Actualités

Le premier rendez-vous

Notre corps est porteur de signes et de mémoires. Il est au centre de notre histoire personnelle et de notre identité car il raconte l’ensemble de nos phases traumatiques. 

Ces traumatismes ont une influence sur notre santé et peuvent générer un mal être, des troubles se traduisant par de l’eczéma, des ulcères, de l’anxiété, des angoisses, des insomnies, jusqu’à provoquer des maladies métaboliques bien plus graves.

Le praticien MTC doit établir un véritable échange avec son patient, s’intéresser à son histoire de vie, l’accompagner et l’aider à retrouver sa capacité d’adaptation à toutes ces agressions afin de rétablir son équilibre.

Chaque individu étant unique, il ne peut donc y avoir de recette toute faite, d’où l’importance  du premier échange qui permet au praticien de se faire une idée précise et personnalisée de l’état du patient.

Aller vers un praticien MTC, ce n’est pas subir un traitement, c’est accepter de retrouver de façon active son équilibre. Il s’agit bien là d’une attitude volontaire.

Image © Gino Crescoli  – Pixabay