Actualités

souris

L’étudiant, la souris et la motivation

Dans une expérience célèbre réalisée en laboratoire dans les années quarante afin d’explorer ce qui permettait de motiver les êtres vivants, des souris furent testées dans leur capacité à sortir d’un labyrinthe.

Leur motivation à résoudre ce problème était décuplée à partir du moment où il y avait une récompense sous forme de nourriture à la sortie. Jusque-là, cela semble évident pour tout le monde. Mais en fait, il existe un paramètre important. Encore faut-il que les souris soient affamées : plus elles sont repues, moins elles sont motivées à résoudre le problème du labyrinthe. La motivation est donc le résultat d’un état interne (la faim par exemple) jumelé à des conditions externes (le labyrinthe).

Il en résulte pour un étudiant qu’il faut faire le point sur ses appétences, sa faim d’apprendre, de pratiquer, de devenir, etc. Il trouvera alors à l’école les conditions extérieures, ce labyrinthe des études qui lui permettra de se réaliser. Il reste possible de se comporter comme des souris et, à chaque fin de cours, de croquer un carré de chocolat (il me semble d’ailleurs que c’est ce que l’on voit aux intercours…).

 

 

image Alexas_Fotos @pixabay