Actualités

De l’importance de l’acupuncture dans la prise en charge de la femme enceinte

La grossesse n’est pas une maladie, mais souvent, la femme enceinte, au cours de sa grossesse, va rencontrer des désordres psychologiques ou physiques qui vont quelque peu assombrir le bonheur de cet évènement.

La médecine chinoise va apporter des réponses étiologiques à ces troubles au lieu de ne voir que le plan symptomatique.

Au-delà de la prise en charge symptomatique

Alors que la mère en devenir concentre son Yin de plus en plus dans le bas de son corps, son Yang va diminuer à l’inverse, ce qui va pouvoir provoquer des troubles à type de nausées/vomissements, insomnies, douleurs lombo-sciatiques, anxiété, présentation du fœtus en siège…

Différentes méthodes de diagnostic et d’anamnèse vont permettre au praticien une prise en charge précise selon les désordres relevés, mais pas que : l’acupuncture permet aussi un suivi de la grossesse et une aide à la délivrance.

Cette immense base de possibilités offertes par la médecine chinoise entre de plus en plus dans le suivi de la femme enceinte et l’accessibilité aux soins s’améliore constamment.

Et comme je l’ai entendu : « L’accouchement est le seul rendez-vous à l’aveugle où on est sûr de rencontrer l’amour de notre vie. » Alors autant tout faire pour que le chemin qui y mène se fasse en douceur !