Acupuncture

puncture

Apprendre la puncture

Pour nos étudiants de première année, ce week-end marquait leur première approche de la puncture avec aiguilles sur coussin. La découverte de ce nouvel outil est très excitante mais, passée l’excitation de la nouveauté, il faut s’astreindre à de la précision gestuelle. En puncture, tous les paramètres comptent, la position du praticien, son organisation corporelle,…

Trois méthodes de puncture

George Soulié de Morant parle, dans son ouvrage L’acupuncture chinoise, de trois méthodes de puncture pour traiter les maux. La première est basique et ne demande aucune connaissance particulière des points, des méridiens, de l’anatomie ou de la prise des pouls. Elle traite essentiellement les douleurs et il s’agit simplement d’insérer des aiguilles à l’endroit…

tube guide

L’invention du tube-guide en acupuncture

Le tube-guide, qui permet d’insérer l’aiguille dans le corps du patient sans toucher le corps de l’aiguille, est très utilisé aux États-Unis, pour des raisons d’hygiène. Le tube est également utilisé par les pratiquants de « dry needling », une technique de puncture sur les points gâchettes situés au niveau musculaire. Ces praticiens n’utilisent toutefois…

Comment bien préparer ses examens à l’école

Il est encore un peu tôt dans l’année, me direz-vous, pour se mettre en ordre de marche pour la « bataille des examens ». En fait, non. Comme la graine en terre s’épanouira dans la croissance de l’arbre au printemps, c’est maintenant que vous devez mettre en place les bons réflexes et les bonnes stratégies.…

L’acuponcture et la médecine traditionnelle au Japon

C’est un moine nommé Chiso qui serait à l’origine de l’introduction de l’acuponcture au Japon vers 600 après J.-C. À la même époque , le bouddhisme fut lui aussi introduit dans l’archipel. L’acuponcture et la moxibustion se développèrent alors pour aboutir à des pratiques très différentes des pratiques chinoises, dû aux spécificité culturelles, au climat…

L’acupuncture en Chine : entre interdictions et réintroductions

Pharmacopée et acupuncture ont coexisté en Chine durant de nombreux siècles. Mais sous la dynastie des Qing, à la fin du XIXe siècle, l’enseignement de l’acupuncture et de la moxibustion a été supprimé de la faculté de médecine impériale. À l’époque, on a considéré, en effet, que cela ne pouvait s’appliquer à l’empereur. En 1914,…

Zu San Li (36E) – Un point incontournable

L’un des points incontestablement les plus utilisés en acupuncture est Zu San Li (36E). À la fois, point He, Terre, et point de Ma Dan Yang, médecin du XIIe siècle (1123-1183),  il a la réputation d’être un point tonifiant efficace et qui traite également de nombreux problèmes d’ordre digestif. Son nom signifierait point situé à trois…