Culture chinoise

Traditions du Nouvel An chinois

Depuis le 12 février, date du Nouvel An chinois, nous sommes entrés dans l’année du Buffle. Cette date varie chaque année entre le 21 janvier et le 20 février et des millions de Chinois, profitant d’une semaine de congés, quittent à cette période les grandes villes pour revenir chez eux dans les provinces. En général,…

Xinian kuaile ! bonne année du buffle !

C’est le début du printemps ! En cette nouvelle lune, le calendrier chinois déclare la nouvelle année le 12 février. Voici venir l’année du buffle ! Le nouvel an est positionné deux lunes après le solstice d’hiver. Ce calendrier est, au départ, dédié aux plantations et aux récoltes, la Chine ayant été un pays d’agriculture…

Huo Liao, le traitement par le feu

Une fois de plus, le célèbre site de Mawangdui livre des documents attestant de l’utilisation d’une méthode par le feu très ancienne, mais relativement peu utilisée aujourd’hui dans la Médecine traditionnelle chinoise. Il s’agit-là d’un traitement pratiqué lorsque l’acupuncture n’est pas indiquée. Ayant pour but d’améliorer la circulation du sang, l’équilibre du Qi, la prévention des maladies, la…

Thé vert : des utilisations insoupçonnées

C’est bien connu, de nombreuses vertus sont attribuées au thé vert. En boire une tasse quotidiennement contribue à la diminution du taux de cholestérol et du risque de maladies cardiovasculaires. Cependant, il existe bien d’autres utilisations du thé vert. Ainsi, on peut faire sécher au soleil les feuilles qui ont déjà infusé, elles serviront pour…

Le diagnostic en médecine tibétaine

Le diagnostic par l’observation de la langue se retrouve dans de nombreuses médecines orientales et n’est donc pas exclusif à la médecine chinoise. En médecine tibétaine, il existe trois branches pour investiguer l’état de santé du patient : palpation du pouls, analyse de l’urine et observation de la langue. Ces indications servent à révéler l’état…

L’acupuncture en Chine : entre interdictions et réintroductions

Pharmacopée et acupuncture ont coexisté en Chine durant de nombreux siècles. Mais sous la dynastie des Qing, à la fin du XIXe siècle, l’enseignement de l’acupuncture et de la moxibustion a été supprimé de la faculté de médecine impériale. À l’époque, on a considéré, en effet, que cela ne pouvait s’appliquer à l’empereur. En 1914,…

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer des actualités de notre école et en savoir plus sur la MTC.