Culture chinoise

De l’aiguille à usage unique

Mes premières expériences de soin par acuponcture datent d’avant les années SIDA. Les aiguilles de l’époque venaient déjà de Chine mais étaient réutilisées par les acupuncteurs. Encore avant, les premiers praticiens fabriquaient eux-mêmes leurs aiguilles avec de l’acier coupé à la pince et tordaient du fil de cuivre pour l’enrouler autour de l’acier afin d’avoir…

Les Fangshi, alchimistes, rebouteux, médecins et magiciens

À l’époque de la dynastie des Qin (221 av. J.-C.), les Fangshi servaient l’empereur et lui servaient de medium pour communiquer avec les esprits. À cette époque où le médecin pouvait aussi être un exorciste, les Fangshi étaient devins, acupuncteurs, magiciens et prescripteurs. Ils prescrivaient des recettes de longévité, de vigueur sexuelle. À la cour,…

Une tisane incroyable

Dans les posts précédents consacrés au paludisme et à l’armoise, nous avons vu que celle-ci pouvait être prise sous forme de tisane pour traiter la maladie avec d’excellents résultats. Ceci nous ramène à l’utilisation des plantes dans la pharmacopée traditionnelle chinoise, qui utilise des parties entières des plantes (feuilles, racine, écorce…).  En effet, dans cette…

De l’importance de l’acupuncture dans la prise en charge de la femme enceinte

La grossesse n’est pas une maladie, mais souvent, la femme enceinte, au cours de sa grossesse, va rencontrer des désordres psychologiques ou physiques qui vont quelque peu assombrir le bonheur de cet évènement. La médecine chinoise va apporter des réponses étiologiques à ces troubles au lieu de ne voir que le plan symptomatique. Au-delà de…

L’apprentissage en miroir , reflet du SHEN

Ce n’est pas un mythe, l’apprentissage en miroir est une formidable source d’appropriation des mouvements du monde. L’enfant dont l’esprit est nourri par des sens en éveil, va reproduire ce qu’il voit en “rejouant le monde”. J’ai entendu parler d’enseignants de TAI CHI CHUAN qui laissent le nouvel élève pendant 6 mois sans une explication.…

De la tonification et de la dispersion selon Soulié de Morant (paru en 1934)

Selon Georges Soulié de Morant (1878-1955), un des grands précurseurs de la médecine chinoise traditionnelle en France, en fonction du métal utilisé, l’effet sera différent : Les métaux jaunes ou rouges ayant un tropisme Yang, il stimulent mieux la chaleur et l’énergie vitale. Un manche cuivre sur une aiguille sera donc plus tonifiant qu’un manche…

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer des actualités de notre école et en savoir plus sur la MTC.