Apports de la MTC

Trois méthodes de puncture

George Soulié de Morant parle, dans son ouvrage L’acupuncture chinoise, de trois méthodes de puncture pour traiter les maux. La première est basique et ne demande aucune connaissance particulière des points, des méridiens, de l’anatomie ou de la prise des pouls. Elle traite essentiellement les douleurs et il s’agit simplement d’insérer des aiguilles à l’endroit…

grossesse

Nouveau séminaire post-grade : PMA et acupuncture

En France un couple sur cinq est confronté à des problèmes de fertilité. La PMA (procréation médicalement assistée) occupe une place thérapeutique de choix, mais le pourcentage de succès reste assez faible et aléatoire. L’acupuncture est approuvée depuis 1996 par l’OMS dans le traitement des troubles reproductifs et selon des études scientifiques, elle améliore, d’une…

La médecine chinoise vue comme une stratégie militaire

Il est intéressant de remarquer que les anciens médecins chinois pouvaient se baser sur des concepts militaires et les appliquer à la clinique pour comprendre  et traiter les maladies. Ainsi, le terme « Wei Qi » porte en lui l’idée de protection, comme l’armée protège l’État, et « Ying Qi » peut se traduire par…

gua sha en laiton

Séminaire post-grade : Gua Sha avec Antoine Wegmüller et Daria Briguet

Le Gua Sha, tout le monde connaît ou presque. On l’appelle « scrapping » en anglais, ce qui veut dire « grattement », car c’est l’action de gratter avec un objet pour faire apparaître une rougeur, ou « Sha », éruption cutanée de couleur bleutée. Il existe différentes méthodes de Gua Sha. Nous aurons la…

Chères épices

À bien y regarder, herbes, plantes et arbres nous fournissent les fruits et les légumes pour nous nourrir, le bois pour fabriquer des objets décoratifs, des meubles, des maisons, des fibres pour fabriquer nos vêtements, des épices pour agrémenter nos plats mais aussi pour nous soigner. Les épices sont des ingrédients qui entrent dans les…

Ostéopathie et apprentissage de la MTC

Dans sa définition initiale, l’ostéopathie s’intéresse à la structure de l’être humain  et à ses fonctions, agissant de l’une sur l’autre pour les réguler. L’outil est la main et tout le corps du praticien est utilisé à travers celle-ci. Malgré tous les déséquilibres que l’ostéopathie peut traiter, il est des pathologies qui sont moins accessibles,…