Actualités

Les Fangshi, alchimistes, rebouteux, médecins et magiciens

À l’époque de la dynastie des Qin (221 av. J.-C.), les Fangshi servaient l’empereur et lui servaient de medium pour communiquer avec les esprits. À cette époque où le médecin pouvait aussi être un exorciste, les Fangshi étaient devins, acupuncteurs, magiciens et prescripteurs. Ils prescrivaient des recettes de longévité, de vigueur sexuelle. À la cour, ils s’opposaient aux mandarins confucéens qui, eux, étaient une classe de lettrés intellectuels peu versés dans l’occultisme. Il est intéressant de noter également qu’un grand pouvoir était accordé à l’écriture : une recette écrite sur un papier, comme une amulette, était considérée comme un outil essentiel pour se connecter aux esprits. Un peu à la manière d’une ordonnance moderne permettant au malade de se connecter à l’esprit de « l’assurance maladie » dont le nom évoque, à lui seul, toutes les précautions que l’on doit prendre pour ne pas être malade !

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer des actualités de notre école et en savoir plus sur la MTC.