Actualités

Vous avez dit moxibustion ?

Quand on parle de moxibustion, on pense invariablement aux méthodes les plus courantes, c’est-à-dire aux cigares d’armoise, aux cônes ou encore à l’armoise en vrac que l’on pose sur du gros sel ou sur une tranche de gingembre.

Cependant, la moxibustion est d’abord la pratique d’une thérapie par un apport de chaleur externe. Celle-ci peut être amenée en utilisant la combustion de l’armoise mais également, et on y pense moins souvent, par des réactions chimiques exothermiques entre certaines plantes qui, en dégageant de la chaleur, réchauffent la peau.

Des manuscrits décrivant ces méthodes encore pratiquées de nos jours, ont été retrouvés sur le célèbre site de Mawangdui (-168 avant notre ère). Il existe par exemple un traitement contre l’asthme dans lequel un cataplasme de d’oignon et de gingembre est appliqué sur le thorax et dans le dos du patient.

Mais, attention à l’effet de la chaleur importante qui se dégage ! Des cloques peuvent très vite apparaître, laissant sur la peau des marques plutôt inesthétiques.

Image © HeungSoon – Pixabay

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer des actualités de notre école et en savoir plus sur la MTC.