Actualités

Le Vide et la Plénitude dans les Ba Gang

Pour analyser les symptômes observés chez un patient, l’utilisation des Ba Gang apporte une grande aide dans le classement des informations recueillies auprès du patient et, par la suite, pour se faire une idée précise du ou des dysfonctionnements à l’origine de la maladie.

Quels signes de Vide et de Plénitude dans les Ba Gang ?

Parmi les quatre couples qui composent les Ba Gang, on rencontre le Vide et la Plénitude.

  • De manière générale, les signes d’insuffisance, comme la fatigue ou la pâleur, seront classés dans la rubrique Vide. Le principe de traitement des vides est d’appliquer une tonification pour améliorer l’état du malade.
  • À l’inverse, on classera dans la rubrique Plénitude les signes d’excès comme l’agitation ou la douleur aiguë. Cette fois, l’amélioration sera obtenue en appliquant au patient une dispersion, c’est-à-dire en libérant sa circulation énergétique.

Il existe différentes méthodes de tonification ou de dispersion à la disposition des thérapeutes comme le massage, l’acupuncture, les plantes et la moxibustion. Le choix de l’une ou l’autre de ces méthodes dépendra alors des signes présentés par le patient et de la pratique du thérapeute.

Image © 1195798 Pixabay