Actualités

Paludisme et Armoise – 2

Dans un post précédent, nous avons vu que l’artémisine a été isolée de l’armoise  et produite sous forme de médicament pour lutter contre le paludisme. Malheureusement, à elle seule, la molécule n’élimine pas tous les plasmodiums dans le sang des personnes infectées. Combinée à d’autres molécules, les effets secondaires sont alors très importants et peuvent être dramatiques.

Une solution existe, la simple tisane d’Artemisia annua, genre différent de l’armoise utilisée pour la moxibustion Artemisia argyi ou vulgaris . Pas d’effets secondaires et guérison totale en quelques jours seulement.

Image © Cheolhan Jo  – Pixabay