Actualités

Une tisane incroyable

Dans les posts précédents consacrés au paludisme et à l’armoise, nous avons vu que celle-ci pouvait être prise sous forme de tisane pour traiter la maladie avec d’excellents résultats.

Ceci nous ramène à l’utilisation des plantes dans la pharmacopée traditionnelle chinoise, qui utilise des parties entières des plantes (feuilles, racine, écorce…).  En effet, dans cette branche de la médecine chinoise, on considère que les différents composés qui constituent la partie employée ont des effets équilibrants entre eux et que l’ensemble donne de meilleurs résultats que l’extrait purifié. Artemisia annua est un parfait exemple de cette idée d’équilibre. La plante entière semble bien plus efficace que ses extraits de principes actifs.

Image © Rudy and Peter Skitterians – Pixabay

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer des actualités de notre école et en savoir plus sur la MTC.