Dominique Canonge

Xué , Jing : leurs traductions en MTC

Le terme « point » est couramment utilisé en MTC pour désigner l’endroit où l’on insère l’aiguille d’acupuncture sur le corps. Il semblerait cependant qu’il s’agit là d’une traduction incorrecte du mot « xué ». « Xué » a un sens de grotte, de trou, qui indiquent que les points d’acupuncture se trouvent dans des…

Trois méthodes de puncture

George Soulié de Morant parle, dans son ouvrage L’acupuncture chinoise, de trois méthodes de puncture pour traiter les maux. La première est basique et ne demande aucune connaissance particulière des points, des méridiens, de l’anatomie ou de la prise des pouls. Elle traite essentiellement les douleurs et il s’agit simplement d’insérer des aiguilles à l’endroit…

La pharmacopée chinoise selon Qin Bowei

Il est fréquent de constater que différentes formules de la pharmacopée chinoise peuvent être proposées pour traiter une même maladie selon l’ouvrage que nous avons entre les mains. Pour les passionnés de cette discipline, Qin Bowei (1901-1970), un Maître en la matière, insiste sur l’importance de l’apprentissage et la compréhension des Classiques de la MTC.…

La tradition du maître et de son disciple : pas si simple !

Selon la tradition confucéenne, dans la Chine ancienne, l’apprentissage de la MTC devait se faire dans la relation entre un maître et son disciple. Cependant, il n’y avait pas pléthore de maîtres et beaucoup d’étudiants étaient alors autodidactes. Sans une personne expérimentée pour les orienter, ces étudiants n’étaient le plus souvent pas en capacité de…

Les médecins itinérants : soignants ou charlatans ?

La tradition des médecins itinérants existait déjà sous l’ère des Han (206 av. JC-220 ap. JC). Il s’agissait à ce moment de médecins sans compétences réelles. Cependant, même au moment où les formations médicales officielles ont vu le jour (vers 443), la plupart des médecins itinérants ont continué à apprendre par tradition auprès de leur…

La médecine chinoise vue comme une stratégie militaire

Il est intéressant de remarquer que les anciens médecins chinois pouvaient se baser sur des concepts militaires et les appliquer à la clinique pour comprendre  et traiter les maladies. Ainsi, le terme « Wei Qi » porte en lui l’idée de protection, comme l’armée protège l’État, et « Ying Qi » peut se traduire par…

Des vacances, oui mais…

Les vacances sont bien entamées et il ne faudrait surtout pas reporter à plus tard le travail et la régularité dans l’apprentissage. Se remettre dans le bain de la MTC deviendrait chose un peu pénible car les concepts s’oublient vite quand on ne les pratique pas. Voilà quelques idées de devoirs de vacances pour les…

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour ne rien manquer des actualités de notre école et en savoir plus sur la MTC.