Actualités de l’École Ling

puncture

Apprendre la puncture

Pour nos étudiants de première année, ce week-end marquait leur première approche de la puncture avec aiguilles sur coussin. La découverte de ce nouvel outil est très excitante mais, passée l’excitation de la nouveauté, il faut s’astreindre à de la précision gestuelle. En puncture, tous les paramètres comptent, la position du praticien, son organisation corporelle,…

Xué , Jing : leurs traductions en MTC

Le terme « point » est couramment utilisé en MTC pour désigner l’endroit où l’on insère l’aiguille d’acupuncture sur le corps. Il semblerait cependant qu’il s’agit là d’une traduction incorrecte du mot « xué ». « Xué » a un sens de grotte, de trou, qui indiquent que les points d’acupuncture se trouvent dans des…

Trois méthodes de puncture

George Soulié de Morant parle, dans son ouvrage L’acupuncture chinoise, de trois méthodes de puncture pour traiter les maux. La première est basique et ne demande aucune connaissance particulière des points, des méridiens, de l’anatomie ou de la prise des pouls. Elle traite essentiellement les douleurs et il s’agit simplement d’insérer des aiguilles à l’endroit…

peinture chinoise

Histoire de la peinture chinoise

En cette période de fêtes, n’hésitez pas à commander ce livre : Histoire de la peinture chinoise, aux éditions Horizon oriental  Ce livre retrace en deux tomes toute l’évolution de la peinture en Chine depuis 2000 ans. Pascale Elbaz, la traductrice, en plus d’enseigner la culture et la civilisation chinoises à l’École Ling, prépare également…

torretn

La force du pouls

La prise des pouls, qui nous sert de diagnostic et de mesure de l’évolution de la séance, est un outil essentiel en médecine chinoise mais aussi dans d’autres médecines de terrain. La prise des pouls était aussi très utile en médecine occidentale avant que celle-ci ne s’appuie plus que sur les examens médicaux. Il suffit…

tube guide

L’invention du tube-guide en acupuncture

Le tube-guide, qui permet d’insérer l’aiguille dans le corps du patient sans toucher le corps de l’aiguille, est très utilisé aux États-Unis, pour des raisons d’hygiène. Le tube est également utilisé par les pratiquants de « dry needling », une technique de puncture sur les points gâchettes situés au niveau musculaire. Ces praticiens n’utilisent toutefois…

La pharmacopée chinoise selon Qin Bowei

Il est fréquent de constater que différentes formules de la pharmacopée chinoise peuvent être proposées pour traiter une même maladie selon l’ouvrage que nous avons entre les mains. Pour les passionnés de cette discipline, Qin Bowei (1901-1970), un Maître en la matière, insiste sur l’importance de l’apprentissage et la compréhension des Classiques de la MTC.…